La démarche HoS pour rencontrer l’Amour

La démarche HoS pour rencontrer l’Amour

La démarche HoS pour rencontrer l'Amour

Voici la démarche Harmony of Souls en 3 points, afin de se donner le plus de chance possible de rencontrer l'Amour et vivre cette histoire qui fait sens, qui sonne juste et s'inscrit dans le temps.

1. Regarder juste... en soi :

« La vie est trop courte pour ne pas se l’inventer en entier. » (Luigi di Ruscio)

Il est primordial et essentiel de se centrer d’abord sur soi. Sinon, comment savoir qui nous correspond si nous ne savons pas, nous-mêmes, qui nous sommes et ce que nous voulons de notre vie ?!

Pour ça : Ne pas se mentir, être sincère avec soi-même et inventer sa vie !

Elle est trop courte, elle passe trop vite… et nous n’en avons qu’une !

Prendre alors le temps de l’introspection et de la réflexion est vraiment nécessaire, afin de bien savoir qui l’on est et ce que l’on veut, en se posant les bonnes questions, plutôt que de se laisser guider toute sa vie par les hasards de celle-ci ou les « pressions » extérieures familiales, amicales ou sociétales.

Ensuite, avant d’être bien avec les autres puis avec celui ou celle qui partagera notre vie, il est fondamental d’être bien avec soi-même, aussi ! On resplendit, tous, infiniment plus, dans pareilles circonstances, et on est forcément plus séduisant(e).

Pour ça : Se respecter, s’estimer et s’aimer sans sombrer dans le narcissisme, avoir confiance en soi en toute humilité, se sentir bien dans sa peau, son corps et sa tête, savoir ce que l’on veut et ce que l’on ne veut pas ou plus, connaître l’essence et les sens de sa vie, ses lieux, rythmes, styles et aspirations, sa vision de l’Amour et de la relation à l’autre. Et enfin, assumer qui l’on est, dans le respect des autres et de nos différences.

Le Questionnaire HoS (Lire l’article sur le Questionnaire HoS) et certaines questions de la fiche profil ont été conçus dans ce but-là : aider à mieux savoir qui l’on est, faire le point sur ce que l’on veut de sa vie, afin de dévoiler aux autres ce que l’on souhaite qu’ils sachent de nous, pour mieux nous connaître, nous comprendre, nous apprécier… et un jour, nous aimer.

Une fois bien en phase avec soi-même… étape suivante… inventer en entier, mais à deux, son histoire d’Amour avec l’autre.

Que c’est palpitant, rien que d’y penser !! Non ?!

2. Regarder juste... en l'autre :

« S’aimer, ce n’est pas se regarder l’un l’autre, mais regarder ensemble dans la même direction. » (St-Exupéry)

Pour qu’un couple s’inscrive dans la durée, il est fondamental de partager avec l’autre la même philosophie de vie et des valeurs profondes essentielles, pourquoi pas des objectifs de vie communs, voire des rêves communs, et, un plus non négligeable toujours le bienvenu, au moins une passion ou un passe-temps favori en commun à partager.

Si l’un des deux partenaires s’adapte trop à l’autre, voire se soumet, souvent par Amour à sa personnalité, le déséquilibre engendré ne peut qu’être néfaste au couple, tôt ou tard. Celui qui s’oublie, oublie de vivre… avant de finir par se réveiller.

La communion entre deux individus, sur la durée, passe avant tout, par ce qu’ils ont en commun d’important, bien plus que par ce qui les oppose.

Mais les différences ont malgré tout leur intérêt :

  • Pour ce qui est des complémentarités amenant une certaine forme d’équilibre dans le couple (ex : impulsif/raisonné – étourdi/organisé – désordonné/ordonné – calme/agité -…).
  • Dans les qualités et compétences que l’autre peut nous apporter, qui nous manquent et que l’on aimerait avoir.

Soyez donc curieux de l’autre comme vous aimeriez qu’on le soit de vous.

Partez à la découverte de l’autre par une autre image de lui(elle) (lire l’article sur une autre image de soi), et pour ce qui fait sa singularité et sa richesse intérieure.

Cherchez, rencontrez puis trouvez, par plus de communication, partages et échanges, celles et ceux susceptibles de correspondre à vos aspirations de vie et votre vision du couple, ceux qui partagent vos goûts et passe-temps, l’une de vos passions,…

Mais tout ceci ne vaut, que si tout le monde joue le jeu d’être vrai, soi-même et sincère (lire l’article sur l’importance fondamentale d’être vrai).

Si tel est le cas, alors nul doute que vous vous trouverez sur des bases saines et solides, nécessaires à la bonne santé d’un couple sur la durée.

3. Rechercher Vrai :

« L’Amour ne voit pas avec les yeux mais avec l’âme. » (Shakespeare)

Pour aimer l’autre sur la durée, mieux vaut bien le connaître.

Qui peut prétendre connaître les autres en ne se basant que sur l’image ?

La plastique et l’esthétique à elles seules, permettent-elles de savoir à qui nous avons à faire ?

L’Amour se moque des apparences, car le véritable Amour se vit et se ressent profondément d’âme à âme, de singularité à singularité et non juste dans le blanc des yeux.

Qui dit « vrai » dit « part intime et profonde de nous-mêmes », et non, ce que je montre en surface, en apparence, pour donner l’illusion de…

Ensuite…

Qui dit « rechercher » dit « être acteur », je ne vois pas d’autres moyens.

Puis… Action ! Partez en quête, cherchez-vous, découvrez-vous, surprenez-vous, échangez, riez, puis… draguez-vous, et prenez le temps de savourer ces moments mémorables de la période de séduction, si importants à l’histoire d’un couple.

C’est un jeu où tout le monde peut gagner, si on s’en donne les moyens.

Il est infiniment plus difficile de trouver quelqu’un qui nous correspond que quelqu’un qui nous plaît. Si je devais tomber amoureux, uniquement avec les yeux, je tomberais amoureux, au bas mot, 50 fois par jour. Pour autant, combien d’entre elles me correspondraient suffisamment, pour partager ma vie sur la durée ? S’il y en a une sur les 50, c’est déjà bien, mais en plus, laquelle séduire ?!

Je me permets de faire un parallèle avec le loto ou l’euromillion. Trouver deux bons numéros, c’est facile, trouver les 6 ou 7 numéros, infiniment plus dur. Trouver quelqu’un à deux caractéristiques qui nous plaisent (beauté esthétique + beauté plastique), c’est facile, trouver quelqu’un avec les 6 ou 7 caractéristiques humaines importantes à nos yeux, infiniment plus dur, à plus forte raison si on souhaite laisser faire le hasard ou la flèche de cupidon s’en charger.

Alors, ne vous trompez plus et prenez votre quête de l’Amour en main !

Pour « rechercher vrai », recherchez d’abord quelqu’un qui vous correspond en tant qu’individu, puis, qui vous plaît physiquement, et non l’inverse, si souvent source de désillusions que nous avons tous connues, vécues.

En conclusion :

Harmony of Souls a été pensé et conçu pour permettre cette démarche, accompagnée d’outils en cohérence pour la mettre en pratique, et que je vous invite à découvrir dans la partie du blog qui leur est consacrée.

Bien évidemment, cette démarche n’est ni un remède miracle ou un philtre d’amour, car il n’en existe aucune garantissant de trouver l’Amour, mais elle est, à mes yeux, la meilleure façon de réduire la marge d’erreur, tout en se donnant le plus de chances possibles d’y arriver.

Si vous adhérez

à la démarche

picto noir
picto noir2
picto noir3

BIENVENUE

pour tenter l’expérience

Harmony of Souls !

         Olivier.

Nous suivre et nous aimer

MasterYoda

Ô Vie... Mon Amour !

Cet article a 1 commentaire

  1. Isabelle WS

    Soyons aventuriers en quête de nous-mêmes et de l’Autre. Oui… palpitant et quel programme enthousiasmant !

Laisser un commentaire